Aujourd’hui beaucoup de consommateurs achètent sur internet. Mais le point de vente physique n’est pas mort pour autant, bien au contraire ! Vos clients ont encore besoin de voir un produit en situation avant de l’acheter. Pour cela, le Web-to-store leur offre une panoplie de services utiles. Et l’enseigne y trouve aussi son compte en augmentant ses ventes !

Qu’est-ce que le Web-to-store ?

Il s’agit d’un comportement d’achat par lequel le consommateur effectue une recherche avant d’acheter en magasin. Le recherche peut porter soit sur le produit en lui-même soit sur la localisation du point de vente de plus proche.

Ainsi, le consommateur peut consulter des tests de produits (professionnels ou amateurs via les youtubeurs), les forums et avis…

 

Une panoplie de services à mettre en place

Cette démarche peut être déclenchée de plusieurs moyens. Une campagne marketing en ligne (bannières web ou publicité ciblée), des services en ligne (disponibilité du produit en points de vente, click & collect…), la géolocalisation par smartphone… Chaque enseigne doit choisir le moyen le plus pertinent par rapport à sa cible.

 

La digitalisation des points de vente ouvre la porte à de nombreux avantages. Vous pouvez équiper vos vendeurs de tablettes qui leur donne accès au stock du magasin mais aussi à ceux des autres magasins les plus proches pour ne pas rater une vente. Les tablettes donnent aussi accès au profil de chaque client (grâce au scan de sa carte fidélité par exemple) et à ses achats sur internet, cela peut booster les ventes additionnelles et considérablement renforcer leur rôle de conseiller. Également, les solutions de cabines d’essayage intelligentes avec écrans miroirs peuvent remplacer des vendeurs débordés. Grâce aussi à un scan de la carte fidélité et à une reconnaissance du produit essayé par le client, l’écran peut proposer des accessoires ou vêtements complémentaires. Mais il peut également indiquer la disponibilité des tailles dans le point de vente.

Beaucoup de moyens existent pour attirer le client en magasin grâce à des services innovants et complémentaires au site e-commerce.

 

Bien analyser ses datas

Mais pour proposer ces services complémentaires pertinents, l’analyse fine des datas du site e-commerce est indispensable. Le but ? Déterminer les attentes du client ainsi que son profil d’acheteur. Par exemple, vous constatez que beaucoup de ses clients en ligne sont originaire d’une ville qui ne dispose pas de point de vente physique. La solution est d’en ouvrir un : votre clientèle est assurée !

Aussi, vous pouvez ensuite proposer des services pour lier e-commerce et points de vente. Parmi celles-ci le Click & Collect, l’e-réservation, la prise de rendez-vous en ligne avec un conseiller (pour les agences bancaires ou les enseignes du luxe), la consultation de stocks en magasin…

 

Il est aujourd’hui primordial pour chaque enseigne d’avoir une logique omnicanale. La complémentarité online/offline est désormais prouvée et cela passe notamment par la digitalisation de points de vente.

Recherches en ligne, achats en magasin…